Nous vous présentons notre entreprise S.D.H située en Vendée (85).

Le FRELON ASIATIQUE (Vespa vélutina)

Historique : D'où vient-il ? Qui est-il ?

Arrivé en France en 2004 sur le port de Bordeaux en provenance de Chine, c'est un hyménoptère brun et orange, peut mesurer jusqu'à 30 mm de long. Il est le cousin de Vespa Crabo, le frelon de nos contrées. En cinq ans, il a à partir de l'épicentre du Sud-Ouest, colonisé prés du quart du territoire national.

Redoutable prédateur d'abeilles, capable de réduire à néant une ruche en quelques minutes, il est friand des abeilles ouvrières chargées de pollen, le frelon asiatique possède la particularité de se reproduire massivement et rapidement. Jusqu'à 2000 frelons et 150 « Fondatrices » peuvent ainsi se retrouver dans un nid et chaque fondatrice peut l'année suivante, nidifier. Une année plus tard, on peut se retrouver avec cent nids de plus. Des nids que l'on retrouve principalement dans les arbres, les haies de jardins, mais aussi dans le mobilier urbain ou toute zone humide.

Cette espèce invasive est très proliférante. Les nids, qui peuvent atteindre un mètre de haut et 80 cm de diamètre, sont confectionnés à base d'eau et de cellulose. Ils sont créés par des fondatrices fécondées, qui hibernent individuellement dans des anfractuosités tempérées. La particularité d'attaque est différente du frelon d'Europe, elle se fait en masse et est capable de pulvériser le venin à l'aide de sa glande à venin qui sera pressée par son abdomen, son venin n'est pas dangereux, mais irritant pour nos yeux.

Une menace pour la santé publique, la biodiversité et l'activité apicole.

Son dard puissant qui peut atteindre jusqu'à 6 mm rend son mode d'agression particulièrement violent. Il constitue une réelle menace violente pour les personnes sensibles. Il coupe la tête des abeilles européennes à l'entrée des ruches. Les abeilles constituant sa nourriture essentielle. Il s'attaque aussi aux autres insectes. Le frelon asiatique gagne du terrain en France et il va vite. Il progresse chaque année de 60 km.

Spécialisé depuis 2009 dans la destruction du frelon asiatique, SDH, intervient dans les conditions indiquées par le ministère de l'intérieur, la MNHN et l'ADAAQ, afin d'éviter la prolifération et de capturer l'ensemble des individus.

Retour en haut de page

Présentation